Les Guerres en Alsace



Retour à Mélange..

Au cours des 150 dernières années, avec la montée du nationalisme en Europe en général et en Allemagne en particulier, l’Alsace est devenue une terre de discorde. La France et l'Allemagne revendiquent cette province belle et prospère avec plus ou moins de légitimité. Dès ses débuts, Rome fut gouvernée et le Rhin formait la limite orientale de la Gaule romaine. A l'arrivée des Francs, l'Alsace était située dans la province d'Austrasie (Aachen) sous le règne franc de l'époque, les premiers ducs «alsaciens», les Etichonides, étaient originaires de la province franque de Neustrie (Paris). Comme tous ceux qui immigrent en Alsace, je suppose, ils sont rapidement devenus «plus alsaciens que les Alsaciens eux-mêmes».

Avec l'éclatement de l'Europe carolingienne, l'Alsace se trouvait dans cette étrange bande centrale gouvernée par des dirigeants faibles. Cela a commencé la lutte pour la domination entre l'ouest et l'est de la Francia, les pouvoirs qui deviendraient la France et l'Allemagne. Le sermon de Strasbourg et le champ de mensonges se trouvent tous deux en Alsace. Ceci est révélateur de son avenir en tant que champ de bataille. Les Alsaciens eux-mêmes ont eu des loyautés partagées mais souhaitent surtout se garder, souhaitant minimiser les interférences venant de l’est ou de l’ouest. Ils sont un peu comme les Suisses à cet égard. Trop de travail à faire!

Avec l'extinction des lignées carolingiennes au début du Xe siècle, l'Alsace passa complètement dans l'orbite franque orientale et y resta jusqu'à la fin de la guerre de 30 ans en 1648. La France sous le roi Louis XIV entra dans le conflit du côté des protestants du nord contre les Habsbourgs au pouvoir. Avec le désavantage des Habsbourg à la fin de ce conflit, Louis XIV a reçu leurs possessions en Alsace et a ainsi établi une présence française. Une présence qui devait durer. de temps en temps jusqu'à ce jour. Il s'agit de la de cette petite page et de cette carte.

Avec la montée du nationalisme allemand au XVIIIe siècle, la "perte" de l'Alsace et du Lorrain en France a été décrite comme une honte nationale nécessitant d'être modifiée. La récupération de ces provinces perdues (entre autres ailleurs) est devenue une obsession nationale, qui reste aujourd'hui dans certains milieux. Le nationalisme a mis en place trois guerres de plus en plus violentes et teintées d’idéologie, deux guerres mondiales considérées, entre 1870 et 1940.

La carte suivante retrace certains éléments essentiels de ces guerres sur l'Alsace. En rouge, je montre l'invasion prussienne de la France à travers l'Alsace avec des étoiles rouges qui marque les principaux sites de bataille. C'est avec la victoire prussienne que l'Alsace et la Lorraine sont revenues à la domination allemande jusqu'en 1919. En vert sur la carte, je note la position de la ligne tranchée de la Première Guerre mondiale formant le front ouest, secteur alsacien, avec de grandes batailles d'étoiles vertes. Enfin en brun je montre la situation pour la seconde guerre mondiale. D'abord, il y a des petits carrés bruns qui indiquent les positions de la ligne Maginot au début des combats. Deuxièmement, je montre la réduction de la poche de Colmar et la libération du nord de l’Alsace. Colmar était la dernière ville française sous occupation allemande et a été libérée en janvier-février 1945.

Au total, le nationalisme a eu de lourdes conséquences en Alsace et dans le monde. Avec la récente victoire de la droite dure aux États-Unis en 2016, le nationalisme est à nouveau en train de se soulever. Combien de guerres vont se dérouler, combien vont mourir à cause de cela reste inconnu, mais si l'histoire enseigne quelque chose, je ne suis pas optimiste.



Les Guerres en Alsace


kjs
2017


Retour à l'Alsace


Rentré à l'origine...

Sunday, 16-Dec-2018 22:31:21 CST

Comments and/or Correspondance to: kevin smith


.::. Alsace .::. Life List .::. Ionosphere .::. Crystal Radio .::. Snapshots .::. Thoughts .::.
.::. Sitemap .::. Beer Labels .::. International Pix .::. Western US Pix .::. Pinhole Pix .::. Petrology .::.